top of page

3 notes pour un cerveau

Avec l'Atheneum, centre culturel de l'Université de Bourgogne

Les textes écrits lors de l'atelier d'écriture créative du
21 novembre 2022

où il est question de maladies de la vie et de remèdes peu ordinaires

Péladan contre le sexisme.

 

Qu’est-ce que Péladan ?

Péladan est tout simplement une pelle munie de dents pointues en métal, qui se tient des deux mains par le manche.

Péladan est à éviter pour les enfants de moins de 12 ans qui peuvent encore évoluer intellectuellement, sauf si vous pensez que c’est peine perdue, dans ce cas Péladan n’est pas contre-indiqué.

 

Comment prendre Péladan ?

Pendre le manche de Péladan, dents de la pelle tournées vers soi, et à chaque manifestation de sexisme, s’en mettre un bon coup. Un coup de Péladan peut se prendre sur tout le corps. Sachant qu’il peut laisser des traces, vous pouvez éviter le visage, mais ce n’est qu’une recommandation car un coup de Péladan dans les dents peut s’avérer très efficace.

Une autre personne peut également vous aider à ce que le coup soit propre, puissant et bien placé.

 

Posologie :

Aussi souvent que nécessaire.

Péladan peut également être pris en traitement préventif, sans qu’aucune manifestation de sexisme soit évoquée au moment T.

 

Durée du traitement :

Il est rare de guérir totalement du sexisme, Péladan peut donc être administré à vie.

 

Effets secondaires :

Souvent déclarés : traces visibles de près comme de loin, ecchymoses, hallucinations, douleurs abdominales…

Dans certains cas rares : œil crevé, incisives cassées…

 

Comment conserver Péladan :

Péladan se conserve à température ambiante et à portée de main afin de réagir rapidement à toute manifestation de sexisme.

Ne surtout pas hésiter à utiliser Péladan, mieux vaut deux coups de Péladan que pas du tout.

                                                                                                                                                                             Véka

« SouriMax » est indiqué en cas d’oubli de sourire voire de déprime passagère (saisonnière par exemple).

Ce médicament est contre-indiqué pour les personnes utilisant le dentifrice « Colgate ».

Il est destiné uniquement aux adultes car les enfants, vivants dans le moment présent, n’en ont pas besoin. A conserver donc hors de leur portée.

« SouriMax » est un gel à appliquer sur les lèvres et les gencives pour favoriser l’activation des zygomatiques, devant le portrait de la Jaconde dont le sourire est sous-entendu mais satisfait.

A appliquer autant de fois que nécessaire sur une journée. Ne pas dépasser 3 mois de traitement pour éviter une contracture des zygomatiques., sauf pour les Parisiens, qui en sont immunisés.

En cas d’oubli, prenez rendez-vous chez le psychologue le plus proche,  expliquez votre cas.

En cas d’excès, tentez doucement de relâcher vos mâchoires et de cacher vos dents. Regardez en urgence BFM-TV.

 

A éviter en cas de grossesse car incompatible avec les changements hormonaux.

 

En parallèle, lire des romans humoristiques ou des BD.

Nadège Dupré

« Monstrosore » est un spray destiné aux enfants en âge d’imaginer tout et n’importe quoi. Les adultes n’ayant pas réglé leur complexe d’Œdipe peuvent également l’utiliser.

Ce spray contient de l’eau et de la fleur d’oranger pour apaiser les esprits. Appuyez trois fois sur le spray pour une chambre, en une fois.

Déconseillé pour les personnes dont la profession est pâtissier(e)car un risque de burn-out en découlerait.

Si vous avez utilisé le spray en excès, ouvrez la fenêtre et quittez la pièce le temps de l’aération. Vérifiez au passage sous votre lit malgré tout.

 

Attention ! Risque de visualisations hallucinogènes.

 

Grossesse et allaitement : sérieusement, si vous croyez encore aux monstres, êtes-vous vraiment prête à être mère ?!

Si le spray ne fonctionne pas, regardez « Monstres et Compagnie » une fois par semaine. Vous comprendrez que les monstres actent dans le sens de la sobriété énergétique.

 

Parallèlement, utilisez l’aquarelle pour réaliser des tâches. Contournez-les à l’aide d’encre de Chine pour faire ressortir un monstre que vous nommerez afin de désacraliser la chose.

 

Répétez cette pratique au moins deux fois par semaine pendant trois semaines.

Nadège Dupré

La maladie de ne pas lire peut se soigner par le médicament « lectujveupas enfaitjveux ». Il faut prendre 3 comprimés par jour pendant 3 mois. Durant ce laps de temps, vous devez lire tous les jours, toutes les heures même les minutes, la notice du médicament. A prendre avec de l’eau. Si vous en oubliez, ne serait-ce qu’un seul, vous recommencez à prendre le traitement depuis le début. Au bout de 4 oublis, le démon de la lecture viendra vous cherchez.

Effets secondaires : développement des oreilles, du nez et des yeux.

 

L’étroitesse d’esprit peut se soigner par le médicament « pasétroitespritsilteuplaît ». Il faut prendre 10 comprimés par jour, un chaque heure de 10h00 à 20h00. Si vous oubliez un seul comprimé, vous ne pouvez plus réfléchir pendant 2 jours mais il faut quand même continuer le traitement durant ce laps de temps.

Effets secondaires : Développement de la tête et du cou.

 

La maladie du menteur peut se soigner sans médicament mais en disant la phrase suivante : « Je ne mentirais plus » toutes les deux minutes pendant 96 heures sans s’arrêter.

Effets secondaires : Développement du nez et de la langue, mal de tête.

Adrien Lepetit

bottom of page